La Chine fait douter Haïti

Il n’y a pas eu de vainqueur ce vendredi 27 mars 2015 au He Long Stadium (Changsha) dans le duel mettant aux prises le représentant de la Concacaf, Haïti (les Grenadiers), et celui de l’AFC, la Chine (la grande muraille). Aux termes d’un match âprement disputé, les deux pays se sont neutralisés sur le score de 2-2, mi-temps (1-0).

Après avoir battu la Chine (4-3) en août 2003, les Grenadiers ont failli encore gagner face à la grande puissance économique qu'est la Chine. Privés de plusieurs cadres, des Grenadiers, sans complexe, ont déclenché les hostilités par l’attaquant de Standard de Liège, Jeff Louis (34’). Ce dernier en a profité pour inscrire son deuxième but en équipe nationale.

A la reprise, les locaux ont mis treize minutes pour rétablir l’équilibre au tableau d’affichage suite à un but marqué par Han Peng (58’). Très déterminés, les visiteurs,  ont repris l’avantage par Wilde Donald Guerrier (73’). A quelque huit minutes du temps réglementaire, Yu Dabao (82’) s’est fait remarquer en inscrivant le second but égalisateur pour les siens.
Alain Perrin, le sélectionneur français de l’équipe de Chine, en a profité pour faire une sorte de revue d’effectif. Même cas de figure pour Marc Collat, qui a effectué quatre changements.  Pascal Millien est entré en lieu et place de Sébastien Thurière, Duckens Nazon a remplacé Kervens Fils Belfort, Wilde Donald Guerrier a laissé sa place à Alex Christian et Jean Sony Alcénat a été remplacé par Jonel Désiré.

Lire la suite sur Le Nouvelliste

COPYRIGHT BY VDH

© 2015