« Le respect de la dignité des enfants constitue une urgence de premier ordre »

Le Centre d’accueil de Carrefour (CAC) a célébré, le 20 novembre 2015, le 26e anniversaire de la convention relative aux droits de l’enfant. Autour du thème « Si tu veux jouir pleinement de tes droits, respecte ceux des autres », un ensemble d’activités a été organisé à l’auditorium du centre. Exposés, interprétations musicales, danses, chants, des prestations qui visaient à attirer l’attention des enfants du centre ainsi que du personnel sur le sens de cette journée.

 Cette convention, approuvée par l’Assemblée générale de l’ONU en 1989, est apparue comme une réponse à la situation vécue par les enfants pendant le XXIe siècle, selon Mme Anne Franck, directrice exécutive du CAC. « Ils ont été témoins et victimes passives d’un monde issu de conflits armés, d’injustices sociales », regrette-t-elle.

 Par ailleurs, l’ancienne patronne du Centre d’accueil de Petite-Place Cazeau souligne que les phénomènes des enfants des rues, la délinquance juvénile constituent un poids accablant pour le pays. « Ces enfants crasseux, cheveux en broussaille, maigrichons, mendiant à chaque coin de rue nous rendent ridicules aux yeux du monde », se lamente-t-elle, soulignant que plus de 3 000 enfants et jeunes Haïtiens vivent dans la rue.

 Selon Mme Franck, ce sont les jeunes méprisés d’hier qui sont devenus ces parents démissionnaires et démissionnés qui lèguent à la société cet héritage monstrueux aujourd’hui. « Ces adultes qui ont provoqué par leur irresponsabilité ces résultats que nous décrions aujourd’hui sont les enfants d’hier qui n’ont pas bénéficié de la jouissance de leurs droits fondamentaux décrits dans la convention internationale relative aux droits des enfants de 1959», dit-elle.

 En ce sens, elle rappelle à la Société haïtienne que « le respect de la dignité des enfants constitue une urgence de premier ordre ».

 Un partenariat avec le VDH

 Le Volontariat pour le développement d’Haïti (VDH), une organisation qui travaille avec les jeunes, en a profité pour annoncer un partenariat avec le CAC. En effet, des séances de sensibilisation et de dépistage du VIH seront organisées régulièrement au bénéfice des enfants du centre, selon le bureau de communication du VDH. Ce qui devra contribuer à préserver la santé des enfants.

 Lire la suite

 

COPYRIGHT BY VDH

© 2015